avec: Christian Barbier (Etienne Naud), Michel Tureau (Louis Fillou), Jean Martin (Alban Groult-Cotelle), Etienne Bierry (Cavre), Marie Servanne (Mme Naud), Berthe Bovy (Mme Bréjon), Béa Tristan (Geneviève), Germaine Delbat (Mme Retailleau), Jeanne Pérez (Mlle Rinquet), Marie-Aude Echelard (la patronne du Lion d’Or)

Un très bon épisode, Jean Richard joue très juste, la bande-son est particulièrement réussie, avec le motif sur batterie (qui rappelle un peu le son d’un bidon à lait que l’on frapperait) qui souligne chaque apparition de l’inspecteur cadavre. Les rôles secondaires sont très bien interprétés. L’image est aussi très bonne, avec le défilé des canaux vendéens sous le ciel d’hiver. Et le tout est sans doute encore mieux rendu par le contraste du noir et blanc.

L’action du roman est située dans le marais vendéen, dans le village de Saint-Aubin, qui n’existe pas en réalité. Le film a donc été tourné à Coulon, un petit village près de Niort, ville dans laquelle Jean Richard a fait ses études au lycée Fontanes.
Un des assistants-réalisateurs de cet épisode est Jacques Fansten, qui réalisera plus tard deux épisodes de la série Maigret avec Bruno Crémer.