adaptation du roman Maigret et les vieillards

avec: Pierre Bertin (Me Aubonnet), Marie-Hélène Dasté (la princesse de Vire), Annie Ducaux (Jacquette), Jacques Dumesnil (Saint-Hilaire), André Falcon (Mazeron), Dabid Gabison (Cromières), Lucien Hubert (le braconnier), Pierre Risch (l’abbé Barrault), Jean-Louis Rolland (le juge de Chézeaux), Odile Versois (Hélène Mazeron), Fernand Fabre (le prince de Vire)

L’adaptation met l’accent sur la notion de vieillesse, de déchéance physique, plus que sur la notion d’un amour constant et qui perdure, qui est l’autre pan du roman, plus mis en avant dans la version avec Bruno Crémer. Les scénaristes ont choisi de mettre au premier plan le personnage de Saint-Hilaire, que Maigret rencontre de son vivant, ce qui n’est pas le cas dans le roman. Notons la prestation de Jacques Dumesnil dans le rôle du comte. Le téléfilm vaut aussi par la qualité de ses images, notamment les très belles vues de Chantilly.